Sélectionner une page

Le jeudi, jour officiel d’ouverture du salon ! D’abord récupérer les pass 4 jours obtenus en achat groupé la veille par @anne_alexis. Comme prévu, nous ne nous retrouvons pas à la bonne entrée 🙁 un petit SMS et hop, nous voilà munis des précieux sésames 🙂

Maintenant, que faire en ce premier jour ? Jouer, prendre les pré commandes ? Acheter en blind ? Rencontrer d’autres joueurs ?

le salon d’Essen est grand, très grand ! Et pourtant… Curieusement, alors que nous y avons croisé à multiples reprises @stephanecyrulik ou Siro, certaines personnes furent introuvables !

c’est donc avec grand plaisir que j’ai retrouvé un autre parisien émigré en province cette année mais a l’opposée ! Il fut d’ailleurs responsable de l’achat de Waggle Dance sur le salon, mais j’aurai l’occasion d’y revenir plus tard.

Notre discussion m’a alors convaincu, ce sera journée preco et achat 🙂

me voilà donc, arpentant les allées, à la recherche des jeux de ma liste pour une évaluation rapide ! Clairement, être à deux et en train encourage à être dispendieux et ce fut mon cas… Du coup, à l’instar d’Essen the Game, notre démarche devenant incertaine, nous décidons de ramener notre butin à l’hôtel. D’ailleurs en parlant des GAG, c’est un plaisir de revoir les trois larrons rencontrés à PEL en compagnie de @bloggeeklette ! En ce jeudi matin, leur bonheur d’être ici est communicatif. A la question, faut il encore venir a Essen, la réponse pour moi est évidente : OUI, OUI OUI ! @vidberg l’a parfaitement illustré sur son blog ici ! J’ai d’ailleurs une petite pensée pour Laurence contrainte à l’ annulation à la dernière minute !

Bref, après notre escale a l’hôtel, nous voilà de retour à la foire. C’est d’ailleurs le moment de revenir sur les jeux, c’est probablement la raison pour laquelle vous lisez ma prose.

Et bien le matin, nous avons joué à McJohny’s des tchèques de CBG. Après avoir livré l’excellent Infarkt qui mériterait sans doute une édition française puis 2 jeux plus discutables les années suivantes, cet opus est en net progrès ! Pas au point de l’acheter néanmoins !

L’après-midi fut l’occasion de découvrir 3 jeux : le premier, Cubist, de Gryphon Games est un jeu de gestion de dés dans lequel vous devez réaliser des œuvres d’art dans le style éponyme du jeu. Il n’a pas génére l’enthousiame autour de la table. Le second, découvert précédemment lors du FLIP, est un jeu d’ambiance édité chez Playad Games. Il s’agit de Boom Bokken ! Je le conseille à 6 ou plus et vous invite à écouter la présentation faite chez  Proxijeux à l’occasion des « special Essen ». Le 3ème est El Gaucho d’Argentum Verlag qui par certains aspects m’a rappelé Livingstone, un jeu qui sort toujours occasionnellement à notre table. De la pose d’ouvrier simplifié à l’extrême, sans contrainte de pose sur les emplacements, avec un aspect très tactique et opportuniste et probablement un peu long entre les tours même si à 3 joueurs, la configuration pratiquée, le phénomène n’était pas trop marqué. Malgré ces traits plutôt négatifs, j’ai bien aimé ce jeu.  L’esthétisme général en est très réussi. Je vous invite à vous y intéresser mais surtout éviter l’achat en blind !

Cette journée sur le salon fut ponctuée par le pot de Iello en fin d’après-midi nous donnant l’occasion de saluer la proxi-team entre autres.  C’est un moment de grande convivialité auquel je vous invite fortement à participer si vous être sur le salon.